CFR Représentativité bafouée

CFR Représentativité bafouée

LA C.F.R. S’INSURGE – SA REPRÉSENTATIVITÉ … BAFOUÉE !

Malgré ses 1 500 000 adhérents, la Confédération Française des Retraités se voit opposer, trop régulièrement, un refus des décideurs publics quant à sa demande, maintes fois réitérée, de reconnaissance d’un statut légal de représentation des personnes âgées et retraités dont elle assure, en permanence, la défense des intérêts moraux et matériels.

Alors que :

  • les retraites complémentaires actuelles et futures du secteur privé vont être lourdement impactées par les mesures arrêtées dans l’accord AGIRC- ARRCO du 30 octobre dernier,
  • dès 2013, elle avait alerté – sans être entendue- les pouvoirs publics sur l’application de règles fiscales dénuées de toute évaluation correcte et leur incidence dramatique sur les titulaires de petites retraites,
  • le projet de retraite universelle proposé aussi bien par la CFR que par l’OCDE, et destiné à rassurer les jeunes générations en rendant possible l’équité et l’équilibre pérenne des régimes, vient à nouveau d’être repoussé par le parlement,

La CFR   s ’insurge  donc  une  nouvelle  fois  sur le sort  réservé  à ses prises  de position et à sa demande de représentativité légale.

La justification de cette demande ne fait plus de doute, dès lors que son poids dans les  effectifs  q u’e ll e   représente  ne   souffre  d ’a uc une   comparaison  et   que la contribution prise par ces mêmes effectifs dans le redressement des  comptes sociaux devient essentielle.

Téléchargez le communiqué de presse

Partager cette publication