Europe

 

 
 
 

Présentation de « AGE Platform Europe » (Plateforme européenne AGE)  Et  de la Coordination  des membres  français

« Age Platform Europe », la Plateforme européenne « des et pour les personnes âgées », est un réseau constitué en janvier 2001 en association internationale de droit belge ; son  but est de renforcer la coopération entre les organisations de seniors et de personnes âgées au niveau de l’Union européenne.

Ce réseau comprend actuellement 110 organisations régionales, nationales et européennes dont l’ambition est de défendre et de promouvoir les intérêts de ses membres et plus largement ceux des 204 millions de personnes de 50 ans et plus au sein de l’Union, soit 40 % de la population européenne (Eurostat 2018 ) , de susciter la participation des citoyens européens aux affaires qui les concernent et de sensibiliser le public aux chances et aux défis résultant du changement démographique.   

La vision d’AGE est que dans une « société inclusive » (pour tous les âges) chacun doit pouvoir contribuer pleinement à la construction d’une société fondée sur la solidarité et la coopération entre les générations et y exercer tous ses droits en même temps que toutes ses responsabilités. 

Les principes suivants sont à la source de son action :

  • le changement démographique doit être vu non comme un péril, mais comme une opportunité en vue d’une société plus accueillante pour les plus âgés
  • l’approche des questions posées par une « société de longévité » doit être  globale et multidimensionnelle
  • les seniors et  personnes âgées doivent être les défenseurs de leurs propres intérêts en même temps que des acteurs de changement. 

Le travail de la Plateforme porte sur un large éventail de politiques, notamment :

 La non-discrimination, l’emploi des travailleurs âgés, le vieillissement actif, l’instauration d’environnements techniques et humains favorables aux âges, la protection sociale et notamment la réforme des pensions, la santé, l’inclusion sociale, les nouvelles technologies et  les impacts d’une organisation économique et sociale de plus en plus numérisée.  

A l’occasion des élections européennes de 2019,  la plateforme AGE veut promouvoir :

  1. la lutte contre les discriminations fondées sur l’âge
  2. une action en faveur de l’emploi des seniors s’inscrivant dans une approche de la formation  « tout au long de la vie »
  3. des pensions adéquates, sûres et viables
  4. le droit de vivre et de vieillir dans la dignité ainsi que la lutte contre l’isolement et la solitude
  5. la santé  « tout au long de la vie » dans  une approche préventive
  6. l’accès universel aux biens et services dans une société « numérisée » qui n’exclut pas les plus âgés
  7. des environnements adaptés au vieillissement par des actions sur le logement, l’urbanisme et les transports
  8. la participation des citoyens à l’élaboration des stratégies nationales sur le vieillissement et la recréation au sein du Parlement européen  d’un « Intergroupe sur le changement démographique  et la solidarité entre les générations » 

Au niveau national, des organisations françaises, à ce jour au nombre de 13, se sont regroupées  dès 2001 dans une « Coordination AGE France », dans le but  

  • de confronter leurs approches des enjeux du vieillissement pour l’Europe et pour la France
  • de sensibiliser les seniors  et les  plus âgés aux conséquences des politiques européennes sur leurs conditions de vie
  • de contribuer à la réflexion politique nationale quant aux politiques européennes

Les organisations françaises   sont :

  • ACLAP (Action de coordination de lieux et d’accueil aux personnes âgées)
  • ALIM 50 + (Association spécialisée dans  les questions d’alimentation et de santé des seniors)
  • Association des retraités d’Air France (ARAF)
  • Confédération française des retraités (CFR)
  • Fédération  nationale des associations de retraités (FNAR)
  • Générations Mouvement -Fédération nationale
  • Information, Défense, Action, Retraite (IDAR)
  • Les petits frères des Pauvres (PFP)
  • Old Up
  • Union des anciens du groupe BP
  • Union française des retraités (UFR)
  • Union nationale des retraités CFTC (UNAR-CFTC)
  • Union nationale interprofessionnelle des retraités  CFE-CGC (UNIR- CFE- CGC)

Participent également aux travaux de la Coordination : Odile Plan (Or Gris), François Genelle (FIAPA, organisation internationale, membre par ailleurs de AGE), Claude Waret (FIDES), Claude-Laurent Genty (Seniors-Juniors Co-entrepreneurs), Michel Pageault (Fédération  des retraités des Caisses d’épargne)   

 

Vous pouvez joindre les représentants français actuels  au Conseil d’AGE Platform Europe :

Bernard Bazot (ARAF): bbazot@yahoo.fr

Jean-Pierre Bultez (PFP) :  jeanpierre.bultez@gmail.com

Claude Connan (Générations Mouvement) : claude@destinationsloisirs.com

Jean-Michel Hôte (FNAR): jmhote@gmail.com  

Coordonnées à Bruxelles : Age Platform Europe

168 avenue de Tervueren, Box 2, B 1150 Brussels Belgique

Tel  (standard) : +32 2 280 14 70

Site internet : www.age-platform.eu

Contact général : contact@age-platform.eu